May 23, 2015

a small personal guide to sicily: the difficulties // sicily




scala dei turchi (with light leak), agrigento, sicily, italy.


english version

every vacation is earned. there is no "all inclusive" vacation ever for us. so i plan / execute / choose / improvise everything myself. but a vacation where you don't have to face difficulties would be weird, and boring.

sicily is a wonderful wonferful place.
but sometimes, it's not the easiest place on earth for the newcomer, although it's pretty cool. you imagine things, and then get surprised. sometimes it's good, sometimes not so much.

driving:
• driving is not easy in sicily. you can find some very good roads, and some very bad ones, with huge holes in them.
• the locals drive like mad people, lots of them very very fast, few of them very very slowly. they have no concept of safety distance between cars. they park anywhere without warning, to me it's the jungle. i got sort of used to it at the end of the trip.
• also, there are these huge huge bridges, that i'm not comfortable on. but maybe that's just me (although when i talk about them, it seems it's not just me). one of them just collapsed this winter because the winter was "too rainy".
• sometimes, there are a lot of dogs on the road, i was so afraid to hurt one of them. they would just stay in the middle of the road or run unexpectedly in front of the car.

cash: in a lot of places they won't take credit or debit cards. including bed and breakfast, restaurants, shops... be prepared to go around with a lot of cash in hands. i find it annoying. it was the same in corsica.

mondays: in some places all the restaurants (i mean a l l  o f  t h e m) were closed on mondays. probably won't happen in the very touristic towns.

laundry: see, i like to travel light. the idea of carrying around big suitcases, even on wheels, is not appealing to me. so i try to bring (what i think is) few things. and i wash my clothes as needed along the way. well, when the time came, in sicily, i looked up on the internet for a laundromat "lavanderia" under the quite surprised eye of the b&b owner, and went there, in a middle sized town. no laundromat my friends, but a dry cleaner. no laundromat in the whole town! luckily they had a service where they would wash and dry my clothes, and sicilians being very helpful and nice, they did it right away (i was leaving the next day and it was a national holiday). i spent the rest of the trip washing what i had to wash, by hand. no laundry was proposed in the b&b or hotels we stayed at.

conclusion : we faced few problems in sicily. evidently they were not too difficult to overcome and the good surprises were far more numerous that the bad ones.



May 22, 2015

bateaux mouches // paris


paris, france.

a reminder that during a brief period of time, we could be outside wearing just a t-shirt. sigh.

juste pour se souvenir que pendant un bref moment, on a pu sortir sans manteau. pfffff. c'est difficile à croire.

landscape // sicily


segeste, sicily, italy

May 21, 2015

toujours à beaubourg // paris


centre georges pompidou, paris, france.

c'est effectivement le musée que je fréquente le plus, pour plein de raisons, c'est pratique car j'ai la carte, la programmation me plaît en général, ce n'est pas loin de chez moi, on s'y sent bien et pas oppressé sauf pour les énormes expos certains jours. en tout cas je ne voulais pas louper hervé télémaque, qui est maintenant terminée. bonne nouvelle, apparemment télémaque a donné des oeuvres au musée, que nous pourrons donc continuer de voir à l'expo permanente.

May 19, 2015

souvenirs siciliens // sicily



cefalù, sicily, italy.

here is a short list (i'm really into lists...) of what i liked best in sicily.

1 – the people. i realized a long time ago that i really like to meet and talk to and "feel" the people when i travel. i have the chance to speak italian, so i could really talk with everyone i met in sicily, and i found the most helpful, kind and proud people. despite all the architecture marvels and the stunning landscapes, it wouldn't have been the same if i hadn't had such a nice relation with them, especially coming from paris where one encounters mean people on a daily basis.vacation is about that too!

2 – the volcanoes. both etna and stromboli were powerful and wonderful experiences, though they are different volcanoes, they made a strong impression on me and my son.

3 – the landscape and the architecture. not only what you see is often breathtaking, but it is highly varied. between the greek temples, the baroque towns, the palazzi, the arabic influences, the churches from all eras, and i couldn't list everything, between the soft hills, the mountains, the blue, turquoise green and grey sea, the white cliffs, the flowers, the beaches and on and on, there are so many wonders, it seems you would need a lifetime to know it all.

4 – the food. let's say between the fresh fish and veggies and lemons and other fruits, the pizza and the pasta, the oh so good olive oil, the cheese, well, you know about italian food, the places where you go and they make you a sandwich with exactly what you want for 2 euros, the fancy restaurants and the trattorie, the gelati, the canolli, the fresh almonds, the coffee... well i didn't lose weight.

5 – sicily is modern, and alive. with all you can visit you could think of a museum island turned to tourism and the past. but sicily is alive, and struggling with modern problems, and it is complex, therefore it does not seem fake. to me it is essential. i really don't like disneyland-like places where all you have to do is visit and buy stuff, and you don't see the real life. 

i wasn't sure of what to expect, going to sicily, but i was happily surprised from it all.

    ∆∆∆

 voici une petite liste (et ouais, je fais des listes...) de ce qui m'a le plus plu en sicile.

1 – les gens. j'ai depuis longtemps compris que j'aimais rencontrer et parler et apprécier les gens quand je voyage. j'ai la chance de parler italien, donc j'ai pu vraiment échanger avec tous les gens rencontrés en cicile, et j'ai trouvé qu'ils étaient vraiment super gentils serviables et fiers . malgré toutes les merveilles architecturales, et les paysages merveilleux, le voyage n'aurait pas été le même si je n'avais pas pu établir une relation agréable avec les gens, surtout venant de paris, où vous pouvez être sûr d'avoir à faire à quelqu'un de méchant à peu près tous les jours. c'est ça les vraies vacances aussi !

2 – les volcans. que ce soit l'etna ou le stromboli, c'était des expériences énormes et fantastiques. ce sont des volcans très différents mais ils nous ont fait forte impression à mon fils et à moi.

3 – les paysages et l'architecture. non seulement ce que vous avez sous les yeux est souvent à couper le souffle, mais en plus c'est très varié. entre les temples grecs, les villes baroques, les palazzi, les influences maures, les églises de toutes époques, et je ne peux pas tout lister, entre les collines, les montagnes, les vergers, le bleu, turquoise, vert et gris de la mer, les falaises blanches, les fleurs, les plages, et tout et tout, il y a tant de merveilles qu'il semblerait falloir toute une vie pour tout découvrir.

4 – la nourriture. on va dire qu'entre le poisson frais, les légumes, les citrons et autres fruits, les pizza, les pâtes, la si bonne huile d'olives, le fromage, enfin vous connaissez la cuisine italienne, les endroits où on peut se faire faire un sandwich avec exactement ce que l'on veut dedans, ils vous coupent ce que vous voulez sous vos yeux et fabriquent le sandwich, pour 2 euros, les restaurants chics, les trattorie, les glaces, les canolli, les amandes fraîches, le café... ben je n'ai pas maigri.

5 – la sicile est un pays (une région ?) moderne et vivante. avec tout ce qu'il y a à visiter vous pourriez penser avoir à faire à une île-musée, tournée vers le tourisme et le passé. mais la sicile est vivante, et elle a des problèmes bien actuels, bien complexes, donc cela ne paraît pas faux. pour moi c'est essentiel. je n'apprécie vraiment pas les endroits dineylandisés, vous savez, en général les villages médiévaux... (désolée pour le néologisme), où tout ce qui est attendu de vous est que vous visitiez et que vous achetiez des trucs, et vous ne voyez rien de la vraie vie.


voilà, en gros je ne savais pas à quoi m'attendre, et j'ai été agréablement surprise.

May 18, 2015

ex-cité de la musique // paris


la villette, paris 19
 
exit cité de la musique, now it is (pompously) la philharmonie de paris. this is the new building (architect jean nouvel, is there another architect for big projects in paris?), and it seems not to be a simple matter apparently.

adieu cité de la musique maintenant on dit pompeusement philharmonie de paris. c'est le nouveau bâtiment (de l'architecte jean nouvel, y a-t-il d'autres architectes pour les projets d'envergure à paris?), et ce ne semble pas être une histoire simple.

May 17, 2015

un petit guide personnel de la sicile : les hôtels // sicily


cefalù, sicily, italy.

version française. ––– find the english version here

pour notre voyage, nous sommes restés dans différents bed and breakfast et hôtels. il y en a certains que je recommande les yeux fermés. je préfère les b&b, on y trouve plus de confort et d'attention. parfois il n'y a pas la wi-fi, mais presque toujours une bonne conversation. la prochaine fois (et oui je compte bien retourner en sicile, mon fils et moi avons adoré), j'essaierai un agriturismo. ça a l'air super bien.

◊ ◊ ◊


trapani


nous avons logé dans un bed and breakfast appelé villa mariuccia, qui n'a que 3 chambres.
c'est simple, confortable et propre, et les gens sont adorables. ils nous attendus bien après minuit le premier soir, et nous avons décidé d'y passer la dernière nuit.


villa mariuccia :))
via falconara 56, 91020 fontanasalsa (tp)
info@villamariuccia.it

propreté : oui
confort : oui
gentillesse : oui
petit déjeuner : bon, très bon cappuccino
parking : oui avec portail.
pratique : oui pour visiter  trapani, erice, segeste, san vito lo capo, marsala. près de l'aéroport de trapani.
vue : non mais un jardin et l'endroit est entouré d'oliviers.
wifi : non
prix : en avril 45 euros pour la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.
le recommanderais-je : oui absolument.


◊ ◊ ◊


selinunte

nous avons dormi à un bed and breakfast mais qui ressemble à un petit hôtel. à part les temples, l'endroit n'est pas terrible. la femme n'est pas très courtoise, et la chambre au rez de chaussée était si petite qu'on ne pouvait pas ouvrir 2 petites valises et mettre les pieds par terre. la salle de bain était à l'extérieur de la chambre, mais privée. les draps donnaient une sensation d'humidité. par contre le petit déjeuner était super bon et servi sur la terrasse. il y a aussi un frigo avec du vin et des bières à 1 euro, et il y a une cuisine en libre service ce qui peut être pratique.


il pescatore :(
via castore e polluce 31, 91022 marinella (tp)
+39 092446303

propreté : correct
confort : pas vraiment top
gentillesse : moyen
petit déjeuner : très bon
parking : non mais facile de se garer dans la rue.
pratique : pour visiter le site archéologique de selinunte et pour l'usage de la cuisine.
vue : depuis le toit de la terrasse mais pas grand chose à voir.
wifi : oui
prix : en avril 50 euros pour la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.
le recommanderais-je : pas vraiment. peut-être vaut-il mieux passer son chemin après avoir vu les temples.

◊ ◊ ◊


agrigento

nous avons choisi de rester en dehors de la ville, dans un endroit près de la mer. c'était vraiment chouette et nous avions un terrasse privée attenante à la chambre (avec table, chaises, chaises longues), avec vue sur la mer. il faut prendre la voiture pour aller manger. nous étions là un lundi soir et tous les restaurants sans exception étaient fermés. j'ai fini par acheter des sandwichs à la station service (youpi !) et la dame du b and b était gênée. alors elle m'a donné plein de fèves fraîches et bio de son jardin pour accompagner nos médiocres sandwichs.

b and b mediterraneo mare e sole :)
viale gibildolce 73 c da capreria, 92020 palma de montechiaro
www.mediterraneobb.com

propreté : oui
confort : oui
gentillesse : oui
petit déjeuner : bon, on peut même avoir des tomates bio fraîchement cueillies du jardin. miam!
parking : oui avec portail.
pratique : oui et non. c'est au milieu de nulle part. le front de mer est très mignon, mais il faut prendre la voiture.
vue : oui, grande terrasse donnant sur la mer.
wifi : non
prix : en avril 50 euros pour la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.
le recommanderais-je : oui.


◊ ◊ ◊


noto


la suma somalia :)))
s.s. 287 contrada san giovanni, 96017 noto
+39 0931 894292 // +39 338  3537363

c'est notre endroit préféré. pour la gentillesse discrète, la beauté de l'endroit, le confort simple et de bon goût. la famille qui possède cet endroit est vraiment adorable, serviable et vraiment gentille. après une longue route depuis agrigento, nous étions trop fatigués pour reprendre la voiture et aller dîner. ils nous ont gentiment commandé des pizzas. 2 très bonnes pizzas et une bière pour 9 euros. c'est difficile de vraiment trouver les mots, mais une fois que vous avez mis les pieds là bas, vous voulez y rester. c'est très beau. les propriétaires ne vivent pas sur place, et un soir nous avons eu l'endroit pour nous seuls. il n'y a que 4 ou 5 chambres de plain-pied, simples, bien décorées, assez grandes, propres et très agréables.

propreté : oui
confort : oui
gentillesse : oui
petit déjeuner : très très bon. ils font des marmelades avec les fruits du verger.
parking : oui
pratique : oui de là on visite facilement, noto, syracuse, ragusa, modica...
vue : oui très jolie vue sur noto et au loin la mer, et les collines environnantes.
wifi : oui
prix : en avril 60 euros pour la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.
le recommanderais-je : oui oui et oui.


◊ ◊ ◊


etna

 nous avons dormi dans un palazzo magnifique, entre l'etna et la plage, entouré de citronniers. la famille qui est propriétaire et qui tient cet endroit est vraiment gentille et très très serviable. silvio vous recommande dès votre arrivée tout ce qu'il y a à faire dans le coin. il réserve pour vous guide pour l'etna. il a même demandé à un snack fermé de nous préparer quelque chose pour notre déjeuner. il nous a dit où aller à la plage, où aller au restaurant etc. c'est un peu trop pour mon goût personnel mais c'est fait avec tant de gentillesse et cela évite les mauvaises surprises. il veut juste que vous passiez le meilleur moment possible, et vous aider au maximum. (il faut dire que tant de bonne volonté est rare à paris, voire serait considérée comme suspecte.) les chambres sont juste magnifiques, l'endroit est sur différents niveaux avec des tortues. d'ailleurs, parfois, au lieu d'aller au restau, nous avons fait quelques courses et investi la terrasse pour manger au coucher du soleil. à noter que cet endroit se trouve dans le routard, vous avez donc de grandes chances d'y rencontrer des français.

palazzo giovanni :))
via XXI aprile 103, 95020 stazzo - acireale (ct)
+39 095 7642305

propreté : oui
confort : oui
gentillesse : oui
petit déjeuner : très bon. vous pouvez avoir un jus d'oranges frais avec les oranges bio du jardin. les marmelades sont faites avec les citrons du verger.
parking: oui avec portail.
pratique : oui pour visiter l'etna, acireale, catane, syracuse, taormina, messine n'est pas loin, et plein de plages. près de l'aéroport de catane.
vue : oui, belles vues de l'etna, la mer, et les vergers.
wifi: oui dans les parties communes (très confortables)
prix : en avril 70/80 euros la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.
le recommanderais-je : oui.


◊ ◊ ◊


stromboli

avant d'arriver j'avais cru que cet endroit serait passez moyen. en fait c'était le rêve, paradisiaque. le stromboli m'a beaucoup impressionné, tout comme cet endroit. les propriétaires sont (encore un fois) très très gentils. l'auberge est surplombée par le volcan et par une belle église rose. il y a un jardin avec des citronniers, des orangers et des néfliers. ces fruits fraîchement cueillis se retrouvent dans votre assiette au petit déjeuner. les chambres sont super bien, jolies, et modernes (il faut absolument économiser l'eau). j'ai vraiment adoré cet endroit, et je suis contente que nous ayons été coincés un jour de plus sur le stromboli à cause du vent.

pensione brasile :)))
via sold. d. cincotta, 98050 stromboli (me)
+39 090 986008 // +39 348 9052628

propreté : oui
confort : oui
gentillesse : oui
petit déjeuner : très bon. très bon. avec les fruits du jardin.
parking: il n'y a pas de voitures sur le stromboli.
pratique : oui on peut prendre un mini taxi depuis le port avec les valises. c'est proche des départs de rando, des plages et des restaurants.
vue : oui, magnifiques vues sur le volcan, la mer et la nature. l'endroit se situe dans la partie un peu moins construite du village.
wifi: non.
prix : en avril 35 euros la nuit avec petit déjeuner par personne. mais comme nous sommes restés coincés, ils nous ont fait un prix.
le recommanderais-je : oui absolument.


◊ ◊ ◊


lipari

de retour sur une île plus grande, avec des voitures, c'était, comment dire... enfin, je serais bien restée sur le stromboli. j'avais choisi un hôtel, pensant qu'une piscine serait agréable. je préfère quand même les b&b aux hôtels, qui sont assez impersonnels. c'était pourtant bien confortable, mais pas aussi net et joli qu'un b&b. le personnel était comme partout très gentil et serviable.

borgo eolie hotel
contrada mendolita, lipari 98055
+39 0909812504

propreté : oui mais comme un hôtel,
confort : oui
gentillesse : oui
petit déjeuner : buffet normal.
parking : oui, mais si vous n'avez pas amené la voiture sur l'île ils ont une navette qui fait l'aller retour vers le port. très pratique avec les bagages.
pratique : oui mais nous ne sommes pas restés assez longtemps pour découvrir l'île. une courte marche vous amène au centre ville, avec restaus et boutiques.
vue : vue sur les collines et dans notre cas sur une jolie piscine.
wifi : oui dans les parties communes, ne fonctionnait pas dans la chambre.
prix : en avril 70 euros la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.le recommanderais-je : oui pourquoi pas mais j'essaierais peut-être de trouver autre chose plus proche de mes goûts.


◊ ◊ ◊


cefalù

un autre hôtel. la chambre était moyenne, assez confortable. le personnel très gentil et serviable. l'avantage de cet hôtel est d'avoir un parking privé, dans une ville avec tant d'embouteillages (!!!) et aucun endroit où se garer.

hotel mediterraneo
via a. gramsci 2, cefalù 90015 (pa)
+39 0921 922573
propreté : oui mais comme un hôtel,
confort : oui, moyen
gentillesse : oui
petit déjeuner : pas mal du tout
parking : oui avec barrière.
pratique : oui, près du centre ville, des plages et de la gare. le principal atout étant le parking privé.
vue : non
wifi : oui
prix : en avril 70 euros la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes.
le recommanderais-je : oui pourquoi pas. la ville est chère alors c'est sûrement un bon rapport qualité prix. avec une voiture, je ne me risquerait pas à réserver un b&b dans la partie touristique de la ville, mais sans voiture c'est une autre histoire. les circonstances...